Jeudi 31 janvier 2013 4 31 /01 /Jan /2013 17:01

dopage

 

Après plus de douze ans à nier, Lance Amstrong a avoué qu’il se dopait lors d’une interview sur une chaine de télévision américaine. La raison de son dopage ? « J’avais un désir impitoyable de gagner » a-t-il déclaré. Durant ces années, il s’est dopé à l’EPO, à la testostérone et des transfusions sanguines ; mais il faut savoir que le dopage a des conséquences néfastes pour la santé : accidents cardiaques et circulatoires, insuffisances rénales et hépatiques, cancers, impuissance, stérilité, troubles de la grossesse chez la femme enceinte, ...

Les méfaits du dopage opèrent sur tout l’organisme : cérébrale, métabolique, cardiovasculaire, respiratoire et hématologique.

Le plus souvent, les personnes se dopent avec des médicaments détournés de leurs rôles respectifs, on trouve ainsi deux méthodes de dopage l’une est la méthode dite pharmacologique et l’autres est une méthode « mécanique ».

Les méthodes pharmacologiques sont avec : les hormones stéroïdes anabolisants et les androgènes, les tranquillisants, les sédatifs, les diurétiques et l’EPO.

Les méthodes « mécaniques » sont : l’autotransfusion, le caisson hyperbare et l’électrostimulation.

D’autant plus de moyen de se doper et qui tentent les sportifs de haut niveau pour rester au maximum de leurs prouesses sportives. D’autres se sont dopés avant Lance Amstrong comme Dwain Chambers, Ben Johnson, Marco Pantani, Floyd Landis et bien d’autres. L'effet le plus recherché par les sportifs en utilisant l'EPO, est la capacité que ce produit à d’augmenter la facilité de transport d’oxygène dans le sang et d'augmenter la résistance à l'endurance, donc d'améliorer leurs performances sportives.

L’injection de ce dopant augmente chez un individu la quantité de globules rouges et peut faire passer ce taux de globule rouge de 45 % (chiffre normal) jusqu'à 65 % (chiffre beaucoup trop élevé). Les poumons, le cœur et les muscles sont tellement bien approvisionnés qu'ils tournent à 200%. Ce nouveau statut globulaire peut entrainer jusqu’à 10 à 20% de gain de performance. Dans le cyclisme, ce produit considéré comme dopant est très utilisé. L'amélioration de la vitesse des cyclistes utilisant de l'EPO est parfois évaluée à environ 10%

Mais il n’y a pas que les sportifs qui ont recours au dopage. La caféine est considérée comme un produit dopant comme ceux qui boivent 5 ou 6 cafés avant d’aller travailler ! Et il y a bien d’autres exemples, dont la médecine est fière, faire vivre les hommes plus longtemps et qui « améliore » la vie des gens. Cela est aussi du dopage et c’est jouer avec sa santé.

Par Clara et Anaïs - Publié dans : Santé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Elis'Actu.
  • Elis'Actu.
  • : De nos jours, le monde semble évoluer à une allure qui nous est parfois difficile de suivre. De ce fait, nous avons souhaité partir à sa découverte en traitant des sujets divers et variés afin de mieux le comprendre. Au fil des actualités, chaque semaine, notre blog selectionnera différents sujets déterminés par la sensibilité de chacun des journalistes en herbe de notre classe. En vous souhaitant une agréable lecture. Jennifer Rédactrice en chef.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Catégories

Texte Libre

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés